Après Deby, Habré tire sa révérence

C’est un jour sombre pour les sympathisants de l’ancien président tchadien Hissène Habré.

Incarcéré dans la capitale sénégalaise depuis 2017, l’ex président déchu, est mort ce 24 août à l’âge de 79 ans.

Testé positif au Covid-19

Mort dans un hôpital de la place, Hissène Habré a été admis aux urgences depuis sa cellule pénitentiaire.

Le règne brutal de l’ex président Hissène Habré est marqué par plusieurs crimes de guerre et contre l’humanité ayant occasionné la mort d’au moins 40 000 Tchadiens selon les commissions d’enquêtes et associations des victimes, qui réclament toujours des dommages aux autorités tchadiennes.

Ancien mentor du président Deby

Homme fort de N’Djamena dans les années 80, Hissène Habré, dit HH, a dirigé le Tchad d’une main de fer. Il a pratiquement été secondé par son homme de confiance, Idriss Deby Itno qui le chasse du pouvoir en 1990.

Cette rupture sanglante sépare les deux hommes définitivement.

Après 30 ans de règne, Idriss Deby, lui, succombe de suite de blessures reçues au front en avril dernier. Quatre mois plus tard, la page de l’histoire des années 80 et 90 se ferme définitivement avec le décès d’Hissène Habré ce 24 aout.

One thought on “Après Deby, Habré tire sa révérence

  1. I simply could not leave your web site before suggesting that I really enjoyed the usual information a person supply on your visitors? Is gonna be again steadily to check up on new posts.

Comments are closed.