Au Tchad, « Les Transformateurs » assiégés par un dispositif militaire depuis deux jours

Au Tchad, le QG du parti politique Les Transformateurs est encerclé par plusieurs éléments de la police depuis le samedi 6 février. Il y a ni sortie ni entrée confirment les dizaines de militants enfermés dans leur siège aux côtés de leur leader Dr. Succès Masra.

« Nous sommes bloqués au siège par la police et des hommes armés. Notre liberté d’aller et de venir confisquée, nous sommes bloqués au siège depuis hier samedi 06 mars, sans explication aucune. » a écrit hier le leader des Transformateurs sur sa page Facebook.

L’avocat du parti politique s’est vu refuser accès au siège du parti où au moins vingt personnes sont « assignées à résidence ».

Samedi dernier, les Transformateurs ont lancé un appel pour une veillée en mémoire de la mère de l’opposant Yaya Dillo, assassinée le 28 février dernier lors d’une interpellation militaire musclée au domicile de l’opposant. Un assaut qui a mal tourné, occasionnant plusieurs mort.

Le QG des Transformateurs où devrait avoir lieu une veillée est depuis samedi encerclé par plusieurs véhicules militaires, empêchant tout mouvement.

N’DJAMENA 24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *