Le CMT exhorte tous les opposants et exilés politiques au retour à la mère patrie

Au Tchad, les nouveaux autorités du pays enchainent les consultations pour une transition apaisée après la mort du président Idriss Deby Itno le 20 avril dernier lors d’une représailles anti-rebelles quelque 300 kilomètres de la capitale N’Djamena.

Ce mercredi 30 juin, apprend-on, le président du Conseil militaire de transition (CMT), Mahamat Idriss Deby Itno, a accordé une audience à Hassan Fadoul Kittir, “le désormais ex-opposant” selon la présidence de la République où ladite rencontre a eu lieu.

Hassan Fadoul Kittir, regagne ainsi le Tchad après 21 d’exil. “Cela fait suite à l’appel du Chef de l’Etat, Général de Corps d’Armée Mahamat Idriss Deby Itno, appelant tous les Tchadiens qui, pour une raison ou une autre, ont choisi le chemin de l’exil [de regagner le Tchad, ndlr].

Affligé “d’avoir perdu un compagnon de lutte, un ami personnel, en le maréchal du Tchad Idriss Deby Itno”, c’est ainsi que l’ex opposant a décidé de rejoindre le bercail. Il déconseille dorénavant l’exil, qualifié de perte partielle de son existence.

10 thoughts on “Le CMT exhorte tous les opposants et exilés politiques au retour à la mère patrie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *